Il est tellement bien conservé qu’on croirait qu’il est toujours en vie !

La momie d’un moine en position du lotus, vieille de 200 ans environ, a été découverte en Mongolie. Actuellement étudié par des chercheurs du centre d’expertise médico-légal d’Oulan Bator (Mongolie), le corps momifié de ce moine pourrait être le produit d’un rituel d’auto-momification, dont quelques autres cas ont déjà été recensés.

Selon les scientifiques, le corps doit sa très bonne conservation à une peau d'animal, non identifiée pour le moment, avec laquelle il a été recouvert pendant des années. Il pourrait s'agir d'une peau de vache, de cheval ou encore de chameau.

Les experts pensent que le corps aurait été momifié il y a environ 200 ans. L’identité du moine reste toujours inconnue, mais il y a de forte chance qu’il s’agisse de Lama Dashi-Dorzho Dtigilov, un bouddhiste de la tradition tibétaine connu pour la maîtrise parfaite de son corps.

La police locale a déclaré que la momie a été interceptée alors qu'elle allait être vendue au marché noir. Selon les autorités locales, le corps momifié aurait été retrouvé dans la région de la grotte de Kobdsk, puis dissimulée dans un foyer à Oulan-Bator.

Source

Conversations Facebook